visio zoom 

Rennes 

Paris

émulsifiants alimentaires et inflammation intestinale

28/10/2020

émulsifiants alimentaires et inflammation intestinale

Notre alimentation est source de pathologies intestinales: cette fois, les émulsifiants alimentaires sont mis en cause.
Les émulsifiants alimentaires augmentent le pouvoir pathogène de certaines  bactéries avec un risque d'inflammation intestinale.


  En effet, certains émulsifiants alimentaires  se couplent avec des bactéries du microbiote et leur confère un pouvoir toxique: ainsi activées, ces bactéries envahissent le mucus et provoquent une inflammation de la paroi intestinale . 

 Un émulsifiant alimentaire est un composé qui a une affinité à la fois avec l'eau et avec l'huile et qui permet aux différentes phases d'un composé de rester mélangé.

 

 Communiqué de presse  INSERM  du 26 octobre 2020
Etude  de l 'équipe  de Benoit Chassaing 

 

les émulsifiants alimentaires

 article écrit par : Nadine  de Malézieu 

 

La présence d'émulsifiants dans l'alimentation joue un rôle dans le déclenchement d'une l'inflammation intestinale et serait en cause dans certaines pathologies comme la maladie de Crohn ou la Rectocolite hémorragique.
Des chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'université de Paris viennent de démontrer que de nombreux plats ultra transformés modifient certaines bactéries spécifique du microbiote intestinale. Ils sont responsables d'une inflammation chronique les résultats d une étude sont publiés dans CELLS REPORTS.

Les pathologies inflammatoires intestinales sont en progression constante dans tous les pays du monde. Au sommet de ces pathologies on retrouve la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique.
Les émulsifiant sont largement utilisés dans l'industrie agroalimentaire pour améliorer la texture des produits ultra transformés. Ces émulsifiants sont par exemple la lécithine et les polysorbates qui garantissent une texture onctueuse aux aliments industriels.
 Les chercheurs ont  travaillés  avec des souris de deux types : un groupe sans  microbiote et l'autre avec un microbiote simple avec peu d'espèces de bactéries. Ils  les ont ensuite colonisées avec une souche de batterie spécifique Escherichia coli  AEIC connue pour être associée  à la maladie de Crohn.

ensuite l 'équipe de Benoit Chassaing   a  ajouter des agents émulsifiants dans l'alimentation de ces souris. La consommation de ces émulsifiant était inoffensive chez les animaux n'ayant pas la batterie AIEC. À l'inverse en présence de bactéries  AIEC, c'est l'ajout de l'émulsifiant alimentaire qui déclenche le développement d'une inflammation intestinale.
Le couple "bactéries AIEC / agent émulsifiant"  est  nécessaire et suffisant pour réduire une inflammation intestinale chronique.

 

Le mécanisme semble être le suivant : en présence d'émulsifiants, certains groupes de gènes  sont sur exprimés et augmentent la virulence des bactéries  AIEC et leur propension à induire de l'inflammation.
LIEN :
https://presse.inserm.fr/les-emulsifiants-alimentaires-augmentent-le-pouvoir-pathogene-de-certaines-bacteries-et-le-risque-dinflammation-intestinale/41250/

Les huiles essentielles après les fêtes aident à une bonne digestion. bee-cap: Nadine de Malézieu débute son blog