visio zoom 

Rennes 

Paris

CORONAVIRUS  COVID 19

NOUVEAU

 

Le bilan défenses antivirales

Le  Training Olfactif de rééducation de l'odorat après un Covid

 Qui est le coronavirus, covid-19 

 

Le Coronavirus de type covid-19 est un microbe sans cellule. Pour agir, il pénètre une cellule, se multiplie dans cette cellule qui éclate et libère des centaines de virus appelés virions qui vont répéter l'infestation d'autres cellules.

Le Coronavirus, covid-19, attaque les cellules de la muqueuse nasale et respiratoire et s’y multiplie.

Le covid-19 peut survivre en milieu extérieur pendant 24 à 48 heures selon les conditions favorables. Il est sensible à la chaleur et est détruit à une température supérieure à 60°. Le virus supporte le froid. Le grand froid ne le détruit pas mais le met seulement en hibernation.

 

La réaction immunitaire face au covid-19

En réponse à cette attaque du virus , le système immunitaire réagit de deux façons :

Une réponse immédiate dite » réponse immunitaire innée » sans reconnaissance du virus, non spécifique : c'est la même réponse pour tous les différents  virus.

Une réponse plus lente dite « réponse immunitaire acquise » qui implique une reconnaissance du virus et la fabrication en grande quantité d'anticorps et de cellules tueuses spécifiques.

 

La phase d'incubation du virus c'est-à-dire la phase où le virus est présent et contaminant mais ne déclenche pas de symptômes dure de deux à 10 jours.

 

La contamination par le coronavirus, covid-19

Le Coronavirus, covid-19, est donc un virus dit « respiratoire ». L'infestation se fait toujours par voie nasale ou buccale depuis des particules infectées.

La contamination peut être soit directe soit indirecte:

La contamination directe est un contact avec les sécrétions nasales ou buccales d'un sujet infecté avec ou sans symptômes.

 

La contamination indirecte est un contact avec des particules (cellules) contaminées par le virus et déposées dans l'environnement extérieur. : Le virus peut y survivre 24 à 48 heures. Une main ramasse ses particules contaminées et les porte à la bouche ou au nez : il y a alors un fort risque de contamination.

Or, nous portons plusieurs fois par minute de façon inconsciente les mains à notre visage.

 

Le virus ne se propage pas par les urines, les plaies ou par relation sexuelle, ni par l’eau ou les animaux de compagnie.

Comment se protéger du SARS CoV2, covid-19:

Les mesures barrières

 

Pour éviter une contamination directe il faut éviter tout contact avec un sujet infecté. Ce dernier doit porter un masque et respecter des mesures de confinement. Cependant les sujets qui incubent le virus sont contaminant alors qu'ils ignorent leur contagiosité durant la période d'incubation qui dure de deux à 10 jours. Le risque d’infestation est alors très grand, car la population virale contaminante est très importante.

Dans l'incertitude, il est prudent d’éviter les contacts directs : bises , échange de parole à moins de 1 m, serrer la main …

 

Les contamination indirectes sont difficiles à anticiper puisque le virus est déposé sur différentes surfaces en milieu extérieur à partir de particules de salive projetées et de virus portés par les mains des sujets atteints.

On peut trouver du virus sur des poignées de porte ,des boutons d’ascenseurs, des robinets, de la vaisselle, des tissus, la monnaie, le menu  ….. La main posée sur ses surfaces ramasse des particules contaminées et les porte à la bouche ou au nez : il y a alors un risque de contamination. Cependant la quantité virale est faible;

 

Les mesures de protection contre le Coronavirus, covid-19 vont être adaptées à ces modes de contamination directe et surtout indirecte.

On a recours à des désinfectant, comme l'alcool, l'eau de Javel, les solutions hydroalcooliques.

Le savon est intéressant car il est nettoyant mais il n'est pas désinfectant.

On peut assainir l'air par l’utilisation d’huiles essentielles qui ont une action anti-virale de contact. 

Certaines  huiles essentielles ont également une action antivirale sur les muqueuses  respiratoires quand elles sont inhalées ou déposées sur la peau (ne jamais appliquer d huile essentielle en direct sur les muqueuses). Ces huiles  essentielles ont possiblement un effet de barrière contre le coronavirus, covid-19.

Quels sont les symptômes de l'infection par le covid-19:

Les symptômes d'infection par le covid-19 sont non spécifiques et ressemblent à tout épisode viral qu'on appelle le syndrome grippal . On ressens une grande fatigue, de la fièvre ,des courbatures, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête, de la toux, une gêne respiratoire voir des troubles digestifs; ce symptôme grippal peut être attribué à différents virus notamment celui de la grippe.

 Aussi il n'y a pas de signes cliniques spécifiques du Coronavirus, covid-19.Un test biologique appelé PCR, est l’unique façon de poser le diagnostic positif ou négatif du covid-19. 

Le médecin généraliste ne peut donner que le diagnostic de syndrome grippal.

C'est pourquoi en cas d'apparition de syndrome grippal ( en phase d’épidémie de covid-19), il est conseillé  de réaliser un test PCR.

 Surtout il est déconseillé de faire de l'automédication dès l'apparition des premiers symptômes pour ne pas retarder la prise en charge.

Le système immunitaire est il préparé à affronter le covid-19 ?:

Faut-il boosté le système immunitaire?

 

Le système immunitaire est situé à 95 % dans l'environnement intestinal. Il interagit avec la paroi intestinale et le microbiote local formant ainsi un écosystème . La bonne qualité de cet écosystème est déjà un gage de bonne réactivité du système immunitaire. Cependant, de nombreux facteurs interviennent notamment les régulateurs de l'inflammation, les modulateur du système immunitaire….. Le système immunitaire doit être réactif mais sans être explosif car il génère alors lui-même beaucoup de dégâts cellulaires .

L'optimisation du système immunitaire est possible, de façon naturelle, par la nutrition et la micronutrition.

Il es de notoriété que l’alcool affaiblit le système immunitaire.

 

Pour des raisons mal connues le système immunitaire des enfants se défend très bien contre le Coronavirus covid-19: ils font des formes très atténuées de la maladie.

Pour les adultes, un patient sur cinq déclare une forme assez sévère.

Les patients les plus fragiles notamment les sujets âgés, ou les patients chroniques ou immunodéprimés sont les plus à risque de forme sévère ou de complications.